vélos pliants légers

Notre comparatif des meilleurs vélos pliants légers du moment

Les vélos pliants légers sont certainement un modèle très recherché par ceux qui utilisent ce moyen de transport pour leurs déplacements quotidiens. La légèreté devient en effet un paramètre fondamental dans le choix d’un vélo pliant lorsque vous devez prendre le train, le bus ou le métro et que vous devez parcourir un tronçon de route à pied.

La particularité de plier le vélo et de lui donner la taille d’un sac à dos, d’un petit chariot ou d’un sac de voyage, permet à ceux qui le souhaitent de le transporter dans la ville chaotique, mais aussi de l’utiliser comme moyen de transport lorsque vous êtes en mer ou à la montagne. Il permet également de se déplacer rapidement dans la circulation sans être bloqué dans des files interminables, un problème qui se fait sentir dans les grandes villes.

En général, les vélos pliants ont un poids compris entre 12 et 13 kg. On peut donc définir comme très légers les vélos pliants les modèles qui pèsent moins de 12 kg.

Les autres vélos électriques pliants

VÉLOS PLIANTS LÉGERS CONSEILS POUR CHOISIR LE PLUS ADAPTÉ

vélos pliants légersVous vous demandez peut-être quels sont les facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’un bon vélo pliant, léger et facile à transporter. Le premier facteur est certainement le poids. Le modèle devrait peser moins de 12 kg, ce qui représente une grosse dépense, dans le cadre d’un budget moyen à élevé. Les matériaux légers sont plus chers que les classiques utilisés pour les vélos pliants bas de gamme.

Les dimensions de pliage comptent pour beaucoup. Les super-compactes sont les meilleures, mais certains modèles prennent un peu plus de temps à assembler. Cette fonction permet également d’augmenter votre budget. Dans ce cas, il faut cependant réfléchir à la place que doit occuper le velos pliants dahon. Si vous n’avez pas besoin de l’installer dans un espace restreint, un modèle compact mais pas super compact fera l’affaire.

La fiabilité est cruciale pour les vélos pliants légers. En tant que moyen de transport quotidien, le cadre et les roues doivent être solides et durables. Il est essentiel qu’elle résiste à de multiples contraintes, car elle sera pliée et ouverte même 10 fois par jour.

La facilité de fermeture est tout aussi importante que la légèreté et la qualité du cadre. Il existe deux principaux mécanismes de pliage les plus utilisés :

Pli central : comme vous pouvez facilement le deviner d’après le nom, le pli du vélo est placé en plein milieu du cadre, ce qui donne un vélo divisé en deux. Même les pédales et le guidon sont repliés sur eux-mêmes. L’ouverture est rapide, mais ce mécanisme ne rend pas le modèle ultra-compact ;
Pliage arrière : c’est la méthode qui permet d’obtenir un vélo très compact. Les roues sont repliées sous la structure de support, puis le guidon et les pédales sont repliés après. C’est le type de pliage qui caractérise la plupart des vélos pliants légers.

VÉLOS PLIANTS LÉGERS QUELS MATÉRIAUX CHOISIR ?

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, le poids du vélo dépend du cadre et du matériau utilisé pour celui-ci. Le bon choix vous permettra d’acheter un modèle ultra-léger, parfait pour monter les escaliers, prendre le train, le métro ou le bus. Quatre sont les principaux matériaux utilisés pour fabriquer les vélos pliants légers :

  • L’acier
  • Fibre de carbone
  • Aluminium

vélos pliants légersL’acier est un alliage métallique de fer et de carbone, ainsi que d’autres éléments. Il est très économique et donne au vélo une longue durée de vie. Parmi les défauts, on compte toutefois un poids important et une faible résistance à la corrosion, d’où la nécessité d’un revêtement protecteur et d’une attention particulière à l’eau et à l’humidité. C’est le matériau recommandé pour ceux qui recherchent un cadre fiable et durable, idéal pour le cyclisme urbain ou sur piste.

La fibre de carbone est composée de fibres de carbone, comme son nom l’indique, liées entre elles par une résine époxy. C’est le matériau le plus léger actuellement disponible, à tel point que le vélo le plus léger au monde est fait de fibre de carbone. Il a également une très grande résistance au stress et aux vibrations. Toutes ces caractéristiques rendent le matériel coûteux.

L’aluminium est le bon compromis entre coût et légèreté. C’est aussi un alliage. Cela donne au cadre un poids réduit, mais il faut faire attention au diamètre des tubes, car s’ils sont trop fins, ils risquent de ne pas résister et donc de se rompre au bout de peu de temps.

Enfin, il y a le titane, qui est peu utilisé par rapport aux autres matériaux car, bien qu’il soit très résistant et non affecté par l’action atmosphérique, il est difficile à travailler.

QUELS SONT LES FACTEURS À PRENDRE EN COMPTE POUR CHOISIR DES VÉLOS PLIANTS LÉGERS ?

vélos pliants légersComme vous pouvez le constater à partir des notions apprises jusqu’à présent, opter pour des vélos pliants légers signifie faire un achat moyen-haut de gamme. Les matériaux légers coûtent inévitablement de l’argent, tout comme tous ces détails de qualité qui rendent le modèle léger et compact.

Cependant, il y a des facteurs à prendre en compte qui peuvent vous permettre de choisir plus facilement sans dépenser une fortune. Le facteur poids des vélos pliants est fondamental, mais il peut être “trompé” par le transfert passif, c’est-à-dire la possibilité de traîner le vélo lorsqu’il est fermé, comme s’il s’agissait d’un chariot.

De cette façon, l’effort physique est réduit aux seuls moments où il faut le soulever pour le charger dans le train ou le bus, c’est-à-dire 10-15 secondes. Dans ce cas, il n’est donc pas nécessaire de se concentrer sur un modèle super léger et compact en fibre de carbone, mais vous pouvez opter pour un vélo avec un cadre en aluminium mais avec une fermeture arrière, obtenant ainsi un vélo super compact avec un poids final pas extrêmement bas.