396 lmts zumo

396 lmt s zumo : Test complet et avis

Sans beaucoup d’attention médiatique, 396 lmts zumo a réédité le “petit” système de navigation pour motos. Nous avons testé le nouveau modèle et cherché à savoir si une mise à niveau en valait la peine.

Les nouvelles fonctions en détail
Logement

Le nouveau boîtier semble beaucoup plus moderne que son prédécesseur en raison de sa forme anguleuse et angulaire. Sur le plan optique, il reste “l’outil” par rapport au Tomtom Rider, alors que le Rider est ici plus esthétique et plus attrayant. La norme IPX7 est identique à l’ancien zumo et est tout à fait suffisante pour un appareil de navigation à moto.

Le fait que les dimensions extérieures soient restées pratiquement les mêmes n’est pas suspecté en raison de la forme du boîtier, il semble beaucoup plus mince. En parlant de dimensions, l’écran mesure 10,8 cm x 6,5 cm, comme sur le modèle précédent. Garmin n’offre l’option d’affichage du portrait que pour le modèle haut de gamme, le 396 lmts zumo. Le 396 lmts zumo ne peut être utilisé qu’en format paysage.

Notification automatique des accidents

L’appareil possède plusieurs capteurs qui sont censés détecter un accident puis envoyer un message à un nombre préalablement défini. Ce système n’a (heureusement) pas été testé, mais nous pensons qu’il s’agit d’un dispositif de sécurité très pratique

Les autres 396 lmts zumo

Suivi en direct

396 lmts zumoLe suivi en direct des 396 lmts zumo touche la même corde sensible. Ici, la position GPS actuelle peut être consultée par des personnes sélectionnées. De cette façon, ceux qui sont à la maison savent toujours où vous êtes. Étant donné que cette fonction n’est autrement assurée que par des modules GPS relativement coûteux, il s’agit là d’une valeur ajoutée évidente pour un système de navigation pour motocyclettes. Les données sont transmises par le réseau de téléphonie mobile au moyen d’une connexion de type smartphone.

Cartes personnalisées

Une toute nouvelle fonction est appelée “Cartes personnalisées”. Cela permet non seulement d’envoyer diverses cartes numériques à l’appareil, mais aussi des cartes papier. Celles-ci doivent d’abord être “alignées”, mais sont ensuite stockées dans l’affichage comme une carte 2D normale.

Utilisation sur la moto

Si vous avez déjà installé le câble d’alimentation du 395LM ou du garmin 390lm, vous pouvez pousser un soupir de soulagement, le câble est exactement le même et n’a pas besoin d’être réinstallé. Le support de la moto est également le même que sur les modèles précédents. Nous trouvons cela très sympathique, car de nombreux fabricants ont tendance à reconcevoir tous les accessoires lorsqu’ils changent de modèle, afin qu’ils ne puissent plus être utilisés

Cependant, la prise Mini USB, qui sert à la connexion au PC, semble un peu dépassée. Ce n’est pas un inconvénient en soi, mais cela conduit au fait que vous utilisez toujours des appareils avec Mini et Micro USB et que vous avez besoin des deux câbles toujours à portée de main.

Caractéristiques de l’affichage

L’écran est beaucoup plus lumineux que celui du Zumo 395 LM, qui a également très bien fait en comparaison. Même en lumière très directe, il n’y a aucun problème pour le lire. Bien que la résolution soit identique à celle du Tomtom Rider, le Garmin semble toujours un peu plus “pixélisé”. Cela est dû à la conception utilisée de la surface et des cartes. Cela ne nous a pas dérangés en tout cas, c’est plutôt une question de goût.

Champ d’application

396 lmts zumoLa livraison comprend le célèbre kit de montage pour moto avec le jeu de câbles pour l’installation, le câble de chargement 12V avec support à ventouse et des instructions rapides. Le système de pression des pneus Garmin n’est entre-temps plus compatible avec le zumo. Malheureusement, nous n’avons pas été informés de la raison de cette situation, mais nous pensons que c’est dommage car cela a apporté une sécurité supplémentaire. Pour de nombreuses personnes, un sac de rangement serait utile, ce qui fait partie du champ d’application des autres fabricants.

Matériel cartographique du Garmin Zumo 396 LMT-S

À propos du paquet de cartes City Navigator NT pour l’Europe, vous n’avez pas à perdre beaucoup de mots. La nouveauté est la possibilité d’installer des cartes personnalisées. Jusqu’à présent, il était déjà possible d’installer des cartes numériques comme les Open Street Maps. Le fait que les cartes papier puissent désormais être utilisées est une nouveauté absolue qui ouvre de nombreuses possibilités, notamment dans les régions reculées ou pour les amateurs de vieilles cartes.

Navigation

Garmin n’a pas fait de commentaires sur le transformateur. Cependant, le 396 lmts zumo est devenu sensiblement plus rapide. Il est possible de saisir des commandes ou de déplacer et de zoomer sur la carte presque sans délai.

De nouvelles possibilités s’offrent désormais à l’écran pendant la navigation. Dès que vous déplacez la carte, quatre boutons offrent les fonctions suivantes :

  • Changer la vue 3D et la vue 2D
  • Basculer entre l’ensemble du parcours et la section en cours
  • Ajout d’un point d’itinéraire
  • Recherche de POI (stations-service, restaurants, etc.)

L’écran de navigation principal a également changé un peu. Sur la droite, vous pouvez voir toute une série de présentoirs. Il s’agit notamment des POI situés le long de l’itinéraire (particulièrement utiles si vous cherchez la prochaine station-service ou le prochain restaurant mais que vous ne voulez pas quitter l’itinéraire), des données du trajet, du profil d’altitude, du lecteur multimédia, du réglage du volume ou des prochains virages.

Nous n’avons constaté aucun changement dans le guidage routier lui-même. Dans le mode “Itinéraire aventureux”, vous pouvez également définir vos préférences en termes de courbes/montagnes/autoroutes. Nous avons testé ici un itinéraire qui mène directement le long d’une autoroute. L’appareil propose alors deux (ou plus si vous le souhaitez) itinéraires différents. L’une d’entre elles mène directement le long de l’autoroute, mais l’autre a fait un grand détour et a évité complètement l’autoroute. Ainsi, vous pouvez créer autant de variantes d’itinéraire que vous le souhaitez directement sur l’appareil et chacun peut créer son itinéraire préféré ou se le faire suggérer.

La conception de la carte et l’ensemble de l’interface utilisateur n’ont pas perdu leur charme Garmin. Cela peut être vu positivement ou négativement, le dessin ne peut pas suivre le Tomtom Rider en termes d’effet wow. Mais en ce qui concerne la praticabilité, le nouveau 396 lmts zumo est, à notre avis, hors de tout doute.

Conclusion

396 lmts zumoLe nouveau Garmin 396 lmts zumo conserve ses vertus. Pour les utilisateurs fréquents et ceux qui veulent transférer leurs propres cartes ou de nombreux itinéraires sur l’appareil, nous le trouvons encore beaucoup plus confortable que le Tomtom Rider. Les nouvelles fonctionnalités avec Live Track et la détection des accidents sont également une nouveauté, même si elles ne fonctionnent qu’avec une connexion active de smartphone. Le nouveau boîtier angulaire s’accorde très bien avec l’impression générale d’un outil qui peut se mouiller ou se salir. Si vous préférez un look plus fin et plus élégant, vous serez toujours plus heureux avec le Tomtom Rider. Cependant, la gamme de fonctions du 396 lmts zumo est maintenant un peu plus étendue, c’est pourquoi nous l’avons une fois de plus déclaré vainqueur du test. À ce stade, nous voudrions souligner à nouveau que les trois appareils les plus performants (TT Rider, Becker Mamba, 396 lmts zumo) se situent à un niveau extrêmement élevé et égal. Entre ces trois dispositifs, le goût purement personnel devrait être le facteur décisif lors de l’achat. Vous ne pouvez vous tromper avec aucun de ces appareils.